Virus aviaire, confinement obligatoire des volailles du 18 avril au 16 mai

Virus aviaire, confinement obligatoire

Toutes les basses cours sont concernées

En complément du vide sanitaire effectué dans les élevages de canards, toutes les volailles (poules, poulets, dindes, dindons, canes...) doivent OBLIGATOIREMENT être confinées du 18 avril au 16 mai 2016,

de sorte à éviter tout contact direct ou indirect avec les oiseaux sauvages ou des oiseaux d’autres élevages.

Un dépeuplement des élevages de palmipèdes a été institué par l’arrêté ministériel du 9 février 2016 dans le grand Sud Ouest.

Cette situation liée à l'épidémie d’influenza aviaire actuelle est motivée par la très forte contamination des élevages de palmipèdes et le risque de mortalité très importante des autres espèces de volailles.

Pour ce qui est de la santé humaine, le virus n’est pas transmissible à l’homme par la consommation de viande, oeufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire.
Cependant, compte tenu du caractère évolutif de la souche virale en cause, et même si cela est hautement improbable, on ne peut écarter à long terme le risque de recombinaison puis de transmission à une autre espèce.

Le confinement

Le confinement consiste à maintenir les oiseaux dans un bâtiment fermé ou, à défaut, sur de petits parcours entièrement clos et couverts d'un filet, pour éviter tout contact avec des oiseaux sauvages ou d’autres oiseaux d’élevage.
Le non-respect de cette obligation de confinement est passible d’une amende de 4e classe pouvant aller jusqu’à 750 euros.

Voir la fiche :

La biosécurité

Des mesures de nettoyage et désinfection sont également conseillées aux détenteurs d'oiseaux de basses-cours : 

Pour plus d'informations, consultez la page dédiée sur le site de la Préfecture des Landes